Actualités

Les 11 groupes démarrent leurs tournages dans les institutions bruxelloises pour parler de DEMOCRATIE CULTURELLE.

voir plus

Après avoir fait connaissance les trois premiers jours, 11 groupes parmis 66 jeunes invités sont formés pour réaliser 11 films. Chaque production abordera la démocratie culturelle en Europe et plus précisement à Bruxelles. Chaque groupe mélange les 11 nationalités participantes. 
RDV...

voir plus

Hier et aujourd'hui, les 66 jeunes se sont rendus dans 11 institutions culturelles à Bruxelles pour visiter leurs lieux, leur poser des questions sur leur rapport aux publics, les interroger sur leur vision de la démocratie culturelle...  Toutes ces visites alimenteront des idées pour...

voir plus

Dimanche matin, c'était la masterclass du Yead autour du cinéma documentaire. Une séance animée par la cinéaste belge Amélie Van Elmbt....

voir plus

66 jeunes européens qui se rencontrent à Bruxelles, ça ressemble à ça !

voir plus

Jusqu'au 8 juillet, 66 jeunes de Tunisie, du Portugal, d’Allemagne, de Slovénie, d’Italie, de Croatie, et de bien d’autres pays d’Europe se retrouvent à Bruxelles pour filmer la démocratie culturelle. C'est le...

voir plus

Dimanche dernier, dans le jardin du "café solidaire" était diffusé pour la première fois ATELIERS URBAINS #18 QAHWA BONDAEL. Une projection accompagnée d'une table d'hôtes, barbecue et concert......

voir plus

"Sans frapper" aux Rencontres AdHoc

Alexe Poukine
2019 85'
Auteurs

La réalisatrice de "Sans frapper" Alexe Poukine viendra présenter son film les 6 & 8 septembre prochain lors de la 5ème édition des Rencontres Ad Hoc, festival du film documentaire hors circuit, auto financé et à prix libre....

voir plus

Après de nombreuses sélections en festival, le film d'Alexe Poukine "Sans frapper" sort en salle sur les écrans wallons et bruxellois.

SÉANCES UNIQUES - WALLONIE
Lundi 9 septembre > Caméo - Namur
Mardi 10 septembre > Grignoux - Liège...
voir plus

"Nuit bleue" en montage cet été

2019 35'
Film outilOutil pédagogique

Éteindre son téléphone, son portable ou son smartphone pendant 24 heures, c’est ce qui a été demandé à un groupe de 8 adolescents d’horizons divers réunis pour interroger leur rapport au sommeil et à la connectivité. Ils ont tenté, chacun à leur manière, de poser un regard et un...

voir plus