Formations

A l'initiative et en collaboration avec la Ligue de l'Enseignement et de l'Éducation Permanente asbl, le CVB organise une formation d'animateur vidéo à destination des publics en situation de recherche d'emploi.

Cette formation s'intègre dans un dispositif de formation porté par la Ligue de l'Enseignement et de l'Éducation Permanente en collaboration avec la Mission Locale pour l'Emploi de Bruxelles. Le projet a pour finalité de lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale en proposant une formation permettant à des personnes peu qualifiées ou en situation de recherche d'emploi de répondre à des opportunités d'emplois dans le secteur socioculturel à travers une formation généraliste à l'animation de projets socioculturels et de quatre profils de formation répondant aux descriptifs de fonction de la commission paritaire n°329 : animation de projets socioculturels avec des groupes sur le terrain, animation d'une institution du non-marchand, animation d'activités de formation dans le non-marchand, animation d'ateliers vidéos dans le secteur socioculturel. Il a pour objectif général de remobiliser des personnes autour d'un projet professionnel et de formation dans le secteur socioculturel, en proposant un accompagnement en groupe, une formation, un stage, un soutien à la recherche d'emploi ou de formation qualifiante. Au terme du projet, les participants auront clarifié leur projet personnel, acquis des compétences de base dans les métiers de l'animation socioculturelle, établi des relations d'entraide et de coopération avec le groupe d'apprenants, effectué un stage (bénévole) de courte durée dans une institution associée, activé une démarche de recherche d'emploi ou de formation certifiante.

Le CVB opère le module consacré à l'animation d'ateliers vidéo.

A travers l’expérimentation d’outils d’expression audiovisuelle et de l’animation de groupe doublée par l’appréhension des contraintes structurelles et formelles liées à un atelier vidéo, ce module permet à chaque stagiaire de construire une fiche méthodologique qui lui est propre pour mettre en place un atelier vidéo.

Il vise à rendre chaque stagiaire autonome dans sa démarche d’animateur et sensible vis à vis d’une pratique et d’une expression audiovisuelle.

D'une durée de 15 jours répartis sur 4 semaines, le travail s’articule autour de différents temps :
- le temps de l’apprentissage technique son, image et montage par des intervenants professionnels ;
- le temps de l’expérimentation des outils et de la technique pour révéler un point de vue, une sensibilité, une expression ;
- le temps du travail autour de l’animation, de la dynamique et de la cohésion d’un groupe ;
- le temps des visites et rencontres professionnelles de structures associatives actives dans le champ de l’audiovisuel et de l’animation ;
- le temps des analyses collectives et individuelles continues.