Processus Films collectifs

Les Films collectifs sont réalisés dans des dynamiques collectives et participatives et dans des processus de travail en constante évolution.

Depuis ses origines, au milieu des années 70 avec la création du Vidéobus, le Centre Vidéo de Bruxelles a toujours été attentif à donner la parole aux gens « ordinaires », aux habitants de Bruxelles, aux citoyens, à toutes celles et ceux qui sont le plus souvent éloignés, voire exclus, des espaces d'expression. Cette attention s'est notamment traduite dans la mise sur pied d'ateliers vidéo collectifs, ponctuels ou permanents (comme Coup2Pouce), dans lesquels processus comme résultat importent. Aujourd'hui nous appelons le résultat de ces productions « films collectifs » afin de clairement mettre l'accent sur l'aspect collectif du travail et de les distinguer d'autres productions, fruits de démarches plus individuelles.

L'enjeu d'un atelier vidéo est de permettre à des publics majoritairement adultes, en étant au plus près de la diversité culturelle bruxelloise, de s'exprimer collectivement par le biais du cinéma dans une démarche créative et d’apprentissage critique.

Cette démarche se situe à l’exact inverse du « pillage » habituel des médias qui produisent sans cesse un regard « sur » les choses et les gens mais rarement « avec ».

Notre démarche propose d'alterner des phases d'expression orale et créative, la manipulation et l'apprentissage technique, l'analyse, la réflexion et la construction d'un langage cinématographique. Il s'agit donc d'une approche globale qui part de ce que les participants « ont à dire » en mettant en avant la force motrice de l'intention, du projet et en étant particulièrement attentif à s'appuyer sur les ressources du milieu, les savoirs et savoirs-faire des participants. L'atelier devient espace de dialogue, d'échange et de rencontre.

L'expression d'une subjectivité individuelle et l'élaboration d'un point de vue collectif, l''apprentissage des techniques et du langage artistique, les formes, la définition du projet se mêlent, subordonnés à l'envie et au plaisir de dire, de faire, de partager.

Chaque étape de la réalisation du film permet de développer ses savoirs tels que : travailler en équipe – prendre ses responsabilités – assumer ses propres choix - respecter les choix des autres, construire un discours sensible et intelligible…

Étapes et enjeux :
- le choix d’un sujet > s’exprimer - créer - écrire
- la vision d'un film > observer - analyser
- la scénarisation > décrire - structurer une histoire
- le repérage > observer - confronter - comparer - distinguer
- le cadrage et la prise de vue > observer - choisir - produire un point de vue
- la prise de son > observer - choisir - écouter - produire un point de vue
- l'interview > rencontrer - comprendre - échanger - parler - structurer la pensée
- la réalisation > travailler en équipe - responsabiliser respecter les choix des autres
- le montage > mettre en relation - classer - hiérarchiser - choisir - s’impliquer s’expliquer
- la diffusion > assumer ses choix - partager

Ce travail assure la progression de la plupart des participants, depuis la classique situation de la vidéo-miroir à la prise en compte de soi et de son groupe d'appartenance en passant par la réflexion sur la communication à l'autre, sur ce qui est important de dire tant pour soi-même que pour l'autre.

Chaque film collectif bénéficie d'une projection publique et/ou d’une édition DVD / lien vimeo. Le service de promotion-diffusion assure d'autres projections à travers la FWB et à l'étranger ainsi que dans des festivals.